La guerre de 1914-1918

 

La guerre 14-18 - Première partie : la mobilisation générale

 

La première guerre mondiale a eu un coût terrifiant pour Plumaugat. La commune a perdu plus de 140 de ses hommes, parmi les plus jeunes, morts sur les champs de bataille ou dans des lits d’hôpitaux à la suite de leurs blessures. D’autres sont revenus, mutilés, meurtris dans leur chair et dans leur esprit. Plusieurs de ceux-ci ne se remettront jamais des traumatismes subis. 

 

Des épouses, des mères, des pères sont sortis ébranlés des épreuves, des fatigues, des chagrins sans fin. De nombreux enfants ont grandi sans père.

 

L’économie du village, enfin, a perdu ses forces vives, malgré le courage inébranlable des femmes et des anciens.

 

Avec l’aide de nombreux habitants de notre commune [1], avec celle d’un chercheur infatigable [2] d’une localité voisine, en nous appuyant sur des travaux menés par d’autres avant nous [3], sur les archives communales et départementales et sur les relevés disponibles sur Internet [4], nous allons entamer ici un voyage dans la mémoire de Plumaugat, à la rencontre des visages et des vies de ceux et celles qui habitaient dans nos maisons et nos quartiers en 1914, qui sont partis à la guerre ou qui sont restés aux champs.  

 

Morts ou vivants à la fin de cette terrible guerre, ils méritent tout notre intérêt et notre gratitude.

La suite du texte se trouve dans ces pages -> 

[1] Merci Mesdames Yolande Le Breton, Marie Geffray, Carmen Bonenfant et merci à tous les autres…

[2] Merci Philippe Ermel…

[3] Merci Madame Jeanne Maillard

[4] En particulier sur Mémoires des Hommes et Geneanat