Quelques faits divers

11 juillet 1914

Le 11 juillet 1914, Ouest-Eclair rapporte une mésaventure aux allures de fable : « Grave accident. Lundi, vers 8 heures, au village de la Madochère en Plumaugat, Monsieur F…, propriétaire, après une bonne journée de travail, venait de terminer son souper, quand pénétra dans la maison un de ses chats qui est très gourmand et qui sauta sur la table, emportant un morceau de viande restée dans un plat. M. F… eut l’idée de corriger sa bête. N’ayant rien à sa portée que son fusil, qui se trouvait chargé, il le prit et voulut frapper le chat à coups de crosse. Par malheur, le fusil se brisa et la charge lui traversa une cuisse. Le docteur Chollet, appelé, prodigua ses meilleurs soins au blessé en attendant l’ambulance municipale de Rennes qui l’a transporté le lendemain, vers 10h et demie à l’hôpital Saint Yves. Son état est assez grave. »

Source : Ouest-Eclair, édition Côtes-du-Nord du 11 juillet 1914

 

Dans la nuit du 13 au 14 février 1900, une violente tempête balaie toute la France, faisant plusieurs victimes et provoquant d’importants dégâts. En Bretagne, les vents moyens mesurées à Lorient sont de 9 sur l’échelle télégraphique utilisée à l’époque ; c’est-à-dire qu’ils correspondent aux degrés 9 à 12 de l’actuelle échelle de Beaufort : vents violents jusqu’à ouragans. A Paris, la Tour Eiffel enregistre une vitesse de vent moyen maximal de 140 km/h.

A Plumaugat, les dégâts sont visibles partout. Le quotidien « Ouest-Eclair » dans son édition du 24 février relate : « La tempête a fait des ravages ici : les arbres ont été arrachés, les meules de paille renversées et les toitures de maisons enlevées. La toiture de l'église a été très endommagée. Les dégâts ont surtout été importants chez M. Daniel, agriculteur à la Ville au Ral. II a eu la charpente de sa maison enlevée et projetée sur un appentis neuf, qui a été écrasé sous le coup. » 

Sources : 

Météo France. Tempêtes historiques

http://tempetes.meteo.fr/spip.php?article147#:~:text=R%C3%A9sum%C3%A9%20%3A,de%20pluie%20et%20de%20neige

Ouest-Eclair, édition Côtes-du-Nord du 24 février 1900