L'église Saint-Pierre de Plumaugat

Une construction particulièrement mouvementée !

Avant 1870, le bourg de Plumaugat se composait d’une quarantaine de foyers et d’une vieille église datant de 1460, entourée de son cimetière. Durant la révolution, elle avait servi de dépôt de salpêtre.

A partir des années 1800, l’église, trop petite pour accueillir ses paroissiens, donnait de plus en plus d’inquiétudes quant à sa solidité. En 1855, l’évêque Mgr Lemée, en visite dans la paroisse pour la cérémonie de confirmation, fait part de ses craintes à la vue de profondes lézardes dans le pignon ouest et le bas-côté nord.

Le 6 janvier 1856, le Conseil de Fabrique (Conseil paroissial représentant la paroisse) donne lieu à un grand débat sur le sujet de la construction d’une nouvelle église. 

En 1861, a lieu une visite du nouvel évêque de Saint Brieuc qui constate que le projet de construction n’a pas avancé, aussi exhorte-t-il les paroissiens à s’y mettre sans tarder. De retour en 1867, et malgré un projet d’église déposé à la préfecture auprès des constructions en 1862, il constate amèrement qu’aucun projet de chantier n’est en vue. Il se montre pressant auprès des paroissiens et leur demande de faire des sacrifices afin de pouvoir démarrer au plus vite la construction d’une nouvelle église, l’ancienne devenant de plus en plus dangereuse et ne permettant plus d’accueillir la population grandissante. La guerre de 1870 met en sommeil le sujet.

Il faut encore la visite d’un nouvel évêque le 29 avril 1873, Mgr David, pour faire bouger les choses. Dans son sermon il supplie les fidèles de se mettre à l’œuvre pour ériger une nouvelle église et ce, dans les plus brefs délais.  Il affirme qu’il contribuera à hauteur de 1 000 Frs, à la condition toutefois que la construction se fasse dans les 3 ans qui vont suivre.

Le Conseil de Fabrique décide donc officiellement de la construction d’une nouvelle église à l’emplacement de l’ancienne...

Vous connaîtrez la suite des péripéties dans le document joint ->

Survol aérien de l'église

L'église en carte postale